Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 REVUE DE PRESSE
Benjamin Genton déçu

Le 29-08-2010 à 11:43

Dans les colonnes du Paris Normandie, Benjamin Genton fait le mea-culpa de l'équipe, et ne cache pas sa colère après les récentes prestations du groupe à l'extérieur.


Affaibli par un bilan confus hors de ses terres, le club doyen semble avoir un véritable problème avec les rencontres à l'extérieur. Et si cette difficulté ne date pas d'hier, elle semble toutefois passablement énerver Benjamin Genton, la recrue du HAC venue de Lorient. Meneur d'hommes, l'ancien Cristolien s'est exprimé dans les colonnes du Paris Normandie, et ne s'est guère privé de pointer du doigt l'efficacité des Ciel et Marine.

Le constat dressé par l’ancien breton au sujet des dernières rencontres à Grenoble, Châteauroux puis à Clermont, est plutôt amer. L’expérimenté défenseur du HAC en éprouve même une certaine difficulté à choisir ses mots. Seuls reviennent les termes « problématique », « désolant » et même « navrant ». Un signal d’alarme tiré par l’ancien pilier de la défense des Merlus, qui n’est pas pour déplaire.

Pour une fois, le problème est traité assez tôt dans la saison. La raison ? La volonté affichée par le défenseur de « se retrouver dans le bon wagon » à la fin de la saison. Une tâche qui sera évidemment difficile à accomplir. Mais le joueur de trente ans n’y prête guère d’attention : « On ne peut pas passer à côté d’une grosse série », prévient-il. Un souci qu’a déjà connu le club doyen, lors de la saison passée, alors qu’il était sur le podium avant la trêve hivernale.

Pour remédier au problème, Genton parle d’efficacité. « On a toujours les premières occasions, et on ne marque pas, et à la première occasion de l’adversaire on lui ouvre la porte. Voilà ce qu’il faut corriger », remarque-t-il. L’attaque n’est donc pas la seule composante à être mise en cause dans ces paroles, à juste titre. Parfois rassurante, la défense des Ciel et Marine n’en reste pas moins un vaste gruyère, de manière récurrente. Une situation qui n’est pas des plus agréables pour les hommes de Cédric Daury : « On reçoit Dijon au prochain match et on aura déjà le couteau sous la gorge ».

Car en effet, les hacmen ont la pression pour les prochaines rencontres, au cours desquelles se dessineront les grands axes de la saison à venir. Il ne faudra pas oublier non plus ce calendrier, qui réserve un déplacement à Tours, chez le leader, à la mi-septembre. Pas de quoi apaiser les esprits, même si, comme le souligne de manière pertinente l’intéressé, « [Le HAC] sort tout de même d’une série de cinq matches en deux semaines ». A eux de profiter au mieux de la trêve qui arrive pour tirer les enseignements de cette première partie de la saison !


Par Rogerio Ceni / Photo : Maley

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

28 %
23.2 %
48.8 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |