Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 RETRO
Résumé de la conférence sur l'histoire du HAC

Le 29-01-2011 à 13:41

Grâce à Johnkenzo, un membre du forum qui s’est rendu sur place, Infohac vous propose un résumé de la conférence qui traitait de l’histoire du club doyen, et qui était menée par Olivier Leroux.


Je me lance dans le résumé de la conférence. J’espère être précis dans les dates et ne rien oublier.

Premier thème : la naissance du HAC. Il existe un doute sur l’année 1872, mais il y aurait en Angleterre un papier qui prouverait cette date, de même qu’il existe dans les archives municipales havraises un article de presse de l’époque attestant la tenue d’un match entre le Football Club du Havre de l’époque et un club anglais.

A ses débuts, le club appartenait à la bourgeoisie locale, comme en faisait partie la famille Rufenacht. Le sport initialement pratiqué était un mélange de football et de rugby, joué par des employés de commerce sur un terrain situé au niveau de l’actuelle Porte Océane. Sur le mur d’un immeuble, on peut d’ailleurs voir le dessin de deux footballeurs gravé, dans le but de montrer l’endroit où s’est situé le premier stade de France.

En 1884, il y eut plusieurs évènements. En premier, une scission entre ceux qui souhaitaient continuer à jouer le sport initial, et ceux qui voulaient pratiquer uniquement le football. Le nom du club a ainsi évolué en « Havre Athletic Club ». Le choix des couleurs marqua aussi l’actualité du HAC cette année-là. Il existe deux hypothèses à ce sujet. La première est la plus connue : il s’agirait des couleurs des fameuses universités anglaises d’Oxford et de Cambridge. La seconde, quant à elle, évoque le fait que les dirigeants de l’époque se soient inspirés d’un club anglais.

Au cours de cette époque, le club remporta plusieurs trophées régionaux (souvent par défaut d’adversaire) mais peu de trophées nationaux : les autres clubs, parisiens pour la plupart, refusaient d’affronter une équipe principalement constituée de joueurs anglais ! La situation changea en 1900, où le HAC fut intégré à ces championnats. En 1908, les joueurs héritèrent du surnom des « Ciel et Marine ». Pendant une décennie, ces derniers régnaient en maîtres sur le championnat, mais à partir de 1910, c’est le FC Rouen qui prit le relais. Par ailleurs, d’autres sections furent créées dans le club, notamment la section rugby.

Puis arriva la Première Guerre Mondiale, pendant laquelle le HAC fut mis en sommeil, exceptée sa section football, grâce aux Anglais et aux Belges qui résidaient dans la ville et qui continuèrent de porter les couleurs du club. De plus, lorsque la population locale regardait les joueurs évoluer sur le terrain, un grand enthousiasme en découlait. Paradoxalement, le HAC prit donc un grand essor au cours de cette guerre, avec à la clé trois titres de champion, dont l’un, obtenu en 1919 face à l’Olympique de Marseille, fut spécial étant donné qu’il s’agissait de la première fois qu’une équipe sudiste se déplaçait au nord de la Loire.

Après la guerre, les prisonniers allemands ont construit le stade de la Cavée Verte au cours de leur peine. Ce stade appartenait alors au HAC.

Dans les années 1920, le club remporta la plupart des championnats régionaux. A la même époque, la ville commençait la construction d’un nouveau stade municipal. La Ville du Havre exerça d’ailleurs un chantage sur le club, en menaçant de supprimer ses subventions s’il ne venait pas jouer quelques rencontres au stade municipal.

En 1933, la section football connut une nouvelle scission, entre les personnes désirant que le club devienne professionnel, et celles qui souhaitaient qu’il reste amateur.

En 1939, la Seconde Guerre Mondiale frappa. L’ensemble du HAC fut mis en sommeil. A la fin de tragiques combats, le réveil du club fut long. La Ville du Havre était en grande partie détruite, et les priorités de l’après-guerre concernaient plutôt la reconstruction.

Cependant, à partir de 1950, le club écrivit l’une des grandes pages de son histoire, avec à la tête de l’équipe Jules Bigot (décédé en 2007). Au cours de cette période, le stade de la Cavée Verte connut un record d’affluence, avec 24 961 spectateurs. En 1951, le club doyen obtint le meilleur classement de son histoire, puisqu’il finit 3ème du championnat. Un goût d’inachevé persistait toutefois, étant donné que Bigot avait quitté le HAC en cours de saison, suite à un désaccord avec Paul Perrigault, le président de l’époque.

La conséquence fut presque immédiate : le club fut relégué la saison suivante. Il faillit même disparaître pour des raisons financières. Mais Pierre Bellemare, dans son émission « Vous êtres formidables », radiodiffusée sur Europe 1, réussit à lancer une vague de dons des auditeurs pour sauver le HAC. Celui-ci reçut également l’aide du Club Français, qui fut le seul club à prêter main forte aux Havrais.

En 1952, le stade municipal du Havre prend le nom de Stade Deschaseaux. Puis arriva un autre âge d’or du HAC, qui réalisa un triplé historique Championnat de 2ème division – Coupe de France – Trophée des Champions. Pour la petite histoire, le neveu de Frédéric N’Doumbé, qui faisait partie des Havrais victorieux de 1959 (il avait inscrit le seul but de la finale rejouée), était présent à la conférence et s’est montré très ému que l’on parle de son oncle.

Dans les années 1960, le HAC connut de nouveau de graves difficultés financières, qui le firent tomber au niveau amateur. A cette époque, la ville avait émis le souhait de prendre le club sous son aile, mais les dirigeants refusèrent, du fait de leurs opinions politiques différentes de celles de l’équipe municipale. Ainsi, le club doyen mourut à petit feu.

Cependant, en 1970, le HAC quitte la Cavée Verte et s’installe à Deschaseaux. Serge Marilly débarqua à la tête du club en 1974, et promit un retour du club en seconde division en cinq ans, ce qui fût chose faite. En 1979, il céda sa place à Jean-Pierre Hureau. Sous sa tutelle, le club prit en 1981 le statut professionnel. Hureau structura le HAC avec peu de moyens, et obtint deux montées en première division, dont l’une déboucha sur un maintien pendant neuf ans parmi l’élite, dans les années 1990.

En 2000, Jean-Pierre Hureau, devenu l’un des présidents emblématiques du club, se retira et confia la présidence à Jean-Pierre Louvel, pour des raisons assez obscures selon le conférencier. L’actuel président du HAC fit entrer le club de plein pied dans le monde professionnel, avec notamment l’abandon du statut associatif (pour prendre le statut de société anonyme), et la construction d’un nouveau stade. Les résultats sportifs sont cependant bien loin des attentes, comme vous vous en doutez sûrement.

Voilà, en gros, le résumé de la conférence. J’espère avoir été clair et précis, car ce genre de travail n’est pas mon point fort. Pour finir, on peut être d’accord avec le conférencier lorsqu’il souligne qu’il est dommage que depuis l’arrivée de Louvel, le HAC tourne complètement le dos à son histoire, privilégiant plutôt les dossiers concernant les actionnaires, les dividendes, la SASP, le nouveau stade, etc.

Un très grand merci à Johnkenzo pour ce résumé ! Merci également à Olivier Leroux d’avoir partagé ces informations, qui constituent une mine d’or pour tout fan du club.


Par Johnkenzo / Photo : Maley (Miroir des Sports)

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

23.7 %
27.1 %
49.2 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |