Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 HAC-ARLES
(1-2) | Une ouverture sans médaille

Le 28-07-2012 à 10:09

Trop d'occasions manquées en première période n'ont pas permis aux Ciel et Marine de se mettre à l'abri face à Arles/Avignon (1-2). Source du résumé : Marie-Paule Salmon pour Paris Normandie.


Ce n'est pas la première rêvée et c'est même une première ratée qu'ont vécu hier soir les Ciel et Marine. Fringants en première période, auteurs d'une multitude d'occasions infructueuses à une exception, ils se sont effondrés en seconde, pas encore suffisamment sortis du rythme de l'inter saison, victimes de jambes lourdes qui les ont empêchés tout d'abord de conserver leur acquis, puis de réagir avec audace pour éviter le pire.

Car on ne peut croire une seule minute qu'ils avaient oublié l'importance de ce rendez-vous. Hier soir, il s'agissait bien d'aller sur les fonts baptismaux de la Ligue 2 version 2012-13 dans ce nouvel antre malheureusement trop peu rempli… La rançon d'un stade de 25 000 places dans lequel 7814 supporters (pourtant un chiffre plus que correcte au beau milieu des vacances) semblaient un peu perdu.

Plus question donc de s'économiser, place devait être faite à cette volonté, cette abnégation qui amène les joueurs vers la victoire. Et c'est bien de cohésion dont il fallait parler en ce début de rencontre face à ces premières minutes délicates. Car impossible il était au HAC de mettre le pied sur le ballon. Arles/Avignon le leur confisquait, les obligeant à défendre en rangs serrés mais bien organisés, à tel point qu'il fallut patienter dix minutes et le coup de semonce de Cardi d'un tir de 25 m repoussé des deux poings par Boucher, pour voir les hommes de Daury enfin dangereux. Long peut-être ! Mais la patience étant mère de sûreté, c'est bien avec une grande assurance dans leur savoir faire collectif que les Ciel et Marine se mettaient en marche.

Nouri signait la première charge (11e), Mahrez suivait (14e) puis offrait un caviar d'un long centre à Rivière. Soro et Butelle se montraient impuissants et d'un coup de tête, Rivière s'ouvrait le chemin des filets et devenait par ce geste imparable, le premier buteur officiel du Stade Océane (1-0, 16e). Débutait un régal offensif, trop souvent stoppé par une ligne défensive provençale jouant le hors-jeu à très bon escient, privant surtout Mendes de ses contres lancés par ses équipiers. Mais qu'importe… Il y avait d'autres moyens de passer comme ce centre de Mendes pour Mahrez (17e), ce tir de Rivière (19e), ou encore celui de Mendes 21e) qui obligeait Butelle à se détendre pour éviter le K.-O. Un K.-O. auquel tout le stade crut lorsque Mendes recevait un centre de Mesloub en étant seul devant Butelle (23e). Au dessus ! Tout comme Rivière cette fois sur un centre de Mendes (40e).

A force de vendanger…

Trop d'efforts mal récompensés ne donnaient pourtant pas d'ailes aux Arléo-avignonnais qui ne se montraient que par une fois dangereux avant de rentrer aux vestiaires sur une reprise canon de Suarez (36e) que Boucher stoppait en maître. Le plus gros de l'histoire de la première rencontre officielle au Stade Océane était écrite, du moins le croyait-on. Car en ce début de saison, le rythme tenu ne pouvait en aucun cas être maintenu. De fait, les deux équipes avaient du mal à retrouver leur second souffle et tout était plutôt calme avant d'atteindre l'heure de jeu, à l'exception de cette demi-volée de François que Butelle parait in-extrémis.

Mais à force de vendanger, on s'épuise moralement. Ce n'est pas Mendes et Nouri qui se gênaient sur un centre de Mesloub (66e) alors qu'ils étaient seuls devant la cage, qui contrediront cette évidence. Et à force de laisser filer les occasions, c'est vers un véritable revers que les Ciel et Marine se dirigeaient. L'égalisation tout d'abord, œuvre de Draman en pleine lucarne, suite à un cafouillage défensif sur un corner (1-1, 67e). Et le coup de froid moins d'un quart d'heure plus tard sur un coup franc de Rocchi détourné par le mur (1-2, 81e).

Triste fin de soirée, triste première terminée sur des sifflets alors que la première période avait laissé planer tant d'espoir !

Les notes

Boucher (5)
Rivierez (4,5)
Le Marchand (5)
Louvion (5)
Mendy (5)
Mahrez (5,5)
François (5,5)
Mesloub (5)
Nouri (4,5)
Mendes (4,5)
Rivière (5,5)


Par Maley / Photo : Maley / Source : Marie-Paule Salmon pour Paris Normandie

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

25.4 %
23.9 %
50.7 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |