Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 HAC-CAEN
Un derby sous haute tension

Le 09-04-2013 à 19:46

C'est LE match de cette fin de saison, le derby de tous les espoirs mais aussi de toutes les désillusions, que ce soit du côté havrais ou caennais. Pour cette affiche, le stade océane devrait connaître la plus belle affluence en match officiel de sa jeune histoire, environ 15000 personnes sont attendues pour encourager les hommes d'Erick Mombaerts, sans compter les nombreux caennais à avoir fait le déplacement. L'enjeu est simple pour les deux équipes : Les Caennais se doivent de réagir après leurs dernières sorties en demi-teinte s'ils ne veulent pas voir le podium s’éloigner, alors que les Ciel et Marine auront a cœur d'entretenir le mince espoir de montée. En effet, en cas de succès, les Haut-normands reviendraient à 3 points de leur voisin et à 6 de la deuxième place. Ambiance.


Pour ce faire, l'entraîneur havrais pourra compter sur ses deux latéraux, Mendy et Rivierez, mais pas sur Julien François toujours blessé à la cuisse, ni sur El Hadji Ba, dont le départ cet été est plus ou moins acté. Patrice Garande, qui attend beaucoup de son équipe sur ce match, devra se priver d'Agouazi, blessé de longue date, du sud coréen Kim et de l'ancien goléador havrais Kandia Traoré.

Le match débute et les Ciel et Marine sont d'emblée dans le camp adverse. L'équipe se crée des coups de pieds arrêtés sur lesquels Touré place sa tête, ne pouvant toutefois concrétiser (3', 18'). Le premier tournant du match intervient à la 10ème minute, quand Fontaine s'infiltre dans la surface de réparation, et est crocheté par Pierre. Au grand dam du public du stade océane, l'arbitre ne voit pas la faute du défenseur haïtien. Les 20 premières minutes sont archi-dominées par les hauts normands, ne frappant au but que rarement. Comme sur cette belle percussion de Rivierez, après une remise de Mesloub, dont la frappe s'envole au dessus du cadre. Mais à la demi-heure de jeu la physionomie de la rencontre change. Profitant du relâchement des hommes de Mombaerts, l'équipe caennaise se met a jouer. Cuvillier alerte d'abord Boucher sur un tir, puis Wagué d'une tête smashée qui passe au dessus de la barre, initient la révolte. Et celle ci porta ces fruits puisque a la 37ème minute Mr Cailleux siffle pénalty. Un errement de Touré sur une passe en retrait à son gardien suivi du pied de Le Marchand dans le ventre de Nabab lors du duel pour le cuir suffit au bonheur de Duhamel, qui donne l'avantage à son équipe. Le pénalty tiré pleine axe de l'ancien rouennais, pas au mieux ce soir, trouve le genou de Zacharie Boucher, immobile sur sa ligne, avant d'entrer dans le but. Le match se muscle ensuite, les mauvais coups et les cartons de Mr Cailleux se synchronisent avec la météo de la soirée et se mettent a pleuvoir.

Les Caennais rentrent ainsi aux vestiaires à la mi temps en tête sans avoir fait d'étincelles dans le jeu, mais avec une défense de fer qui n'a concédée que peu d'occasions. Les Ciel et Marine, trop imprécis dans leurs transmissions de balle, malgré 20 bonnes premières minutes, devront jouer plus simple s'ils veulent revenir au score en seconde période.

C'est sous une pluie battante que le match reprend, et les hommes de Garande sont les premiers à se mettre en action grâce à une reprise de volée de Cuvillier sur un centre de Seube, qui oblige Boucher à se déployer sur sa droite pour sortir le ballon. Pas de réels changements dans le jeu côté havrais, les joueurs abusant de longs ballons sur Rivière qui, par ses mauvais choix, ne permet pas aux hacmen de concrétiser leurs actions. Mombaerts décide alors de faire entrer 2 attaquants supplémentaires (Mahrez et Koïta) sur la pelouse. Le match s'endort alors un peu, les joueurs, malgré le contrôle du ballon, n'arrivent pas a contourner la défense bas normande composée de pas moins de 6 joueurs à vocation défensive. Si ce n'est par des éclairs techniques signés Bonnet et Mesloub et de rares centres qui trouveront néanmoins par deux fois Koïta, très actif depuis son entrée en jeu. Cuvillier réveille son monde à la 67ème quand sa frappe pure aux abords de la surface havraise prend la direction du but. Il faut une magnifique parade de Boucher pour détourner le ballon en corner. Le match s’emballe alors, Pierre en profite alors pour imiter De Jong. Son tacle sur Mesloub, les deux pieds en avant, ne récoltera qu'un jaune. Sur le coup franc qui suit, Koïta arrive à placer sa tête, mais Perquis bloque bien. Mahrez rate ensuite son contrôle alors qu'il s'était retrouvé seul face au gardien caennais (75'). Mais ces quelques avertissements présagent de la suite des événements. En effet, la sanction tombe a la 81ème minute, après un centre de Rivierez dévié par un défenseur. Le ballon arrive sur Koïta, qui, de la tête, trouve la lucarne opposée. Imparable. Le stade exulte et le joueur qui avait failli s'engager à Caen en début de saison peut savourer son 3ème but de la saison en ligue 2.

La fin de match est complètement folle, Mesloub sur un corner rapidement joué à 2 est tout près de surprendre Perquis. Puis Bonnet a la 89' a une superbe occasion de doubler la mise, mais son tir enroulé au second poteau est magnifiquement stoppé par le gardien Caennais. Les portiers sont décidés a briller en cette fin de match puisque Boucher remporte son un contre un face a Duhamel, qui s'était fait oublier de Touré. Le lob de Cuvillier de 30 mètres dans les arrêts de jeu l'obligera à sortir un arrêt de grande classe en allant toucher le cuir au niveau de sa lucarne. Il jouera même les kamikazes avec une sortie ratée, se faisant mettre dans le vent au niveau de la ligne de touche. Heureusement pour lui, le centre de Cuvillier est contré par Rivierez. Les contres se multiplient des deux côtés mais au bout du temps additionnel, l'arbitre tire le rideau sur un match déroutant, électrique que chacune des deux équipes aurait pu remporter, malgré des styles de jeu diamétralement opposés. Caen a géré le score en comptant sur son assise défensive, que les havrais ont essayé de perforer par leur qualité technique et leur collectif. Ce derby a tenu ses promesses, mais le résultat n'arrange personne. Caen reste au pied du podium et le HAC voit son rêve de montée se dissiper.

Les joueurs :

Homme du Match : Zacharie Boucher, dont les arrêts décisifs empêchent Caen de repartir avec les 3 points. Une base solide pour le futur du HAC. Seul ombre au tableau, le pénalty de Duhamel sur lequel il joue mal le coup.

Rivierez : Excellent lors de la première mi temp. Ses récupérations de balles sont souvent précieuses et sa défense sur Cuvillier est impeccable. A malgré tous subit la loi de l'excellent Guerreiro quand il tentait d'apporter le surnombre. Un peu moins bon en seconde période, mais fais le centre qu'il faut pour l'ouverture du score de Koïta.
Touré : Un match à oublié, fébrile défensivement, souvent dépassé par les attaquants adverses. Néanmoins une bonne présence sur les coups de pied arrêtés. A l'origine du but Caennais par sa remise de la tête peu assuré.
Le Marchand : Un match correct, même s'il provoque le pénalty.
Mendy : Plutôt serein dans son couloir, il a souvent pris le dessus sur ses adversaires directs. Amène le danger côté gauche.
Fontaine : A soufflé le bon et le moins bon, a encore du mal dans ses relances.
Zola : Peu en vue sur ce match, malgré de bonnes interceptions.
Malfleury : Très grosse dépense d'énergie comme d'habitude, mais a eu beaucoup de mal face a Guerreiro.
Mesloub : Transparent en 1ère, clé de voûte des attaques havraises en 2ème après son repositionnement en milieu défensif.
Bonnet : Très bon ce soir, grosse qualité technique, et bonne vision du jeu. Dommage qu'il fut un des seuls avec Mesloub et Koïta a amener le danger dans la défense bas normande.
Rivière : Complètement hors sujet sur cette rencontre, les 3 défenseurs bas normand autour de lui l'ont empêché de développer son jeu. De mauvaises décisions dans les appels de balles.
Remplaçants :
Mahrez (53ème a la place de Zola) : Quand il tente il échoue. Toujours le même Guerreiro face a lui.
Koïta : L'autre homme du match, par son déplacement sur le terrain, son physique et sa technique, il a fait peser le doute sur la défense caennaise. Il marque logiquement un joli but de la tête.

L'adversaire :

La défense de Caen emmenée par un excellent Jérémy Sorbon leur a permis de géré les ¾ du match. Impassable derrière et excellent offensivement, Ludovic Guerreiro (19 ans) est à coup sûr un nom à retenir dans les années futurs, il est l'homme du match côté adverse. Pierre, Leca et Wagué, autres éléments du bloc défensif sont restés solides devant les vagues ciels et marines, même si la fébrilité les a gagner en fin de match. Match en demi teinte pour Cuvillier et Duhamel, souvent esseulés, ils ont beaucoup tenté mais se sont montré brouillons dans le dernier geste.

Fiche technique:

Au Havre (Stade Océane), Le Havre – Caen : 1-1
Buts : Koïta (81') pour le HAC, Duhamel (37' sp) pour le SMC
Cartons  jaunes :  Rivière (40'), Malfleury (58') et Mendy (93') pour le HAC. Poyet (43'), Fajr (70') et Pierre (71') pour Caen.
Arbitre : Mr Cailleux
15552 Spectateurs

Compositions :

Le Havre (4-5-1) : Boucher- Rivierez, Touré, Le Marchand, Mendy- Zola (Mahrez 53'), Fontaine, Malfleury (Koïta 60'), Mesloub, Bonnet- Rivière (cap) - Non entrés : Pontdemé, Genton, Louvion.
Entr : Mombaerts

Caen (5-4-1) : Perquis- Seube, Wague, Leca, Sorbon (cap), Guerreiro- Pierre (Calvé 76'), Nabab (Poyet 42'), Fajr, Cuvillier- Duhamel - Non entrés : Bosmel, Montaroup, Moulin.
Entr : Garande


Par Clément / Photo : Maley

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

19.5 %
31.7 %
48.8 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |