Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 HAC-SEDAN
1-1 | Le jour et la nuit

Le 21-04-2013 à 19:26

Après deux matchs nuls, le HAC avait à cœur d'emporter la victoire devant son public face à des Ardennais quasiment condamnés au National. L'équipe Ciel et Marine quant à elle n'a plus rien à jouer cette saison, une montée en Ligue 1 à la fin de la saison faisant office de véritable miracle. On attend donc un jeu chatoyant agrémenté d'une victoire face à l'actuel 19ème du championnat. Mais attention aux Sangliers, qui, paraît-il, sont plus agressifs une fois blessés...


Erick Mombaerts n’innove pas sur ce match, et reconduit l'équipe qui a débuté contre Clermont, avec toutefois l'entrée de Malfleury dans le onze. Mendy, suspendu, sera lui suppléé par Mombris. Julien François retrouve le groupe après sa blessure. Côté sedannais, le public du stade Océane retrouvera Jamel Aït Ben Idir, mais pas Mamadou Diallo, suspendu. Cyril Guyot devra aussi se passer de son gardien Lembet ainsi que de Sliti. Les Ciel et Marine sont les premiers en place et le centre de Bonnet trouve Mahrez seul au second poteau, mais sa frappe passe au dessus. Le tempo est donné, orchestré par le trio Bonnet-Mesloub-Mahrez qui combine souvent avec justesse et technique. La défense sedannaise résiste tant bien que mal, et l'équipe ne procède que par contre. La vitesse de Diaby lui permet de perforer les couloirs havrais puis de centrer, mais ni Le Bihan, ni Court ne parviennent à ajuster leurs frappes. L'équipe de Mombaerts reste néanmoins maître du jeu, et sur sa seconde occasion, elle va faire mouche. A la 25', c'est Mahrez qui hérite d'un ballon à l'entrée de la surface pleine axe, il tergiverse puis est contré, mais la balle revient sur Mesloub qui tire instantanément. D'un plat du pied, il loge le cuir dans le petit filet de Perraud et donne l'avantage à son équipe. Sedan est assommé, d'autant plus que le HAC ne relâche pas la pression. Mahrez d'abord est accroché par Pintaux puis s'écroule dans la surface sous les yeux de l'arbitre qui ne bronche pas (28'). Malfleury ensuite croit faire le break, mais son but, suite à un joli raid de Mahrez, est invalidé par l'arbitre assistant. Le hors jeu paraissant limite, on ne peut pas dire que les Ciel et Marine ont les faveurs de l'arbitrage depuis quelques temps. Sans se laisser abattre, ils pousseront les sangliers dans leurs retranchements, ceux ci expédiant en touche les rares ballons de contre qui leurs sont donnés. Juste avant la mi-temps, ils héritent d'un bon coup franc que Dielna reprend, mais sa tête passe à côté du but de Boucher.

A la pause, les Sedannais peuvent s'estimer heureux de ne rentrer au vestiaire qu'avec un but de retard. Ils subissent la loi des locaux et se montrent en difficulté devant les virevoltants Mahrez, Bonnet et Mesloub. Alors que les joueurs reviennent sur le terrain au son du nouvel hymne du HAC, on peut imaginer l'ambition des sangliers dont une défaite sur la pelouse du stade Océane serait pratiquement synonyme de National.

Transfiguré. Des deux côtés le public ne reconnaît plus les équipes qui évoluaient devant lui précédemment. Un grondement sourd s'élève des tribunes quand Sedan égalise juste après la reprise. Sur une récupération de balle, Marcq fait la diagonale du terrain balle au pied sans rencontrer la moindre opposition, si ce n'est Fontaine qu'il élimine au physique, et décale ensuite Pinteaux sur la gauche de la surface havraise. Ce dernier profite du mauvais placement de Louvion, aspiré au centre, et de Touré, hors position, pour décocher une frappe puissante qui trompe Boucher dans un angle fermé (50'). Les sedannais reviennent au score, et ce n'est pas immérité au vue de la suite de la rencontre. En effet, ils monopolisent le ballon, trouvent les intervalles, pressent haut et leurs centres font souffrir la défense havraise, dont les relances sont imprécises. De plus les rares ballons qui arrivent aux attaquants Ciel et Marine sont très mal exploités, Malfleury courant dans le vide et souvent désynchronisé du reste de l'équipe. En un mot, le HAC déjoue. Ou plutôt c'est Sedan qui joue, et ce malgré les entrées successives de Rivière et François. Beziouen entre lui aussi. Et l'ancien du Red Star est tout proche d'être décisif. Sa frappe contrée n'est pas loin de lobée Boucher, qui se détend bien (65'). Puis il transperce l'axe havrais et décoche une frappe des 25 mètres que le réunionnais boxe tant bien que mal sur un attaquant adverse qui ne peut reprendre (75'). Sur un ballon anodin dans la surface adverse, Rivière lui répond mais sa frappe dans un angle impossible heurte le poteau de Perraud. Sedan maintient la pression et veut marquer à tout prix. Guyot densifie son milieu, qui presse les havrais. Pressing qui surprend Touré, dont la relance est interceptée mais Le Bihan en un contre un au bout de l'action croise trop sa frappe. Le HAC tente quelques accélérations en fin de match mais Koïta et Rivière se montrent trop brouillons. L'arbitre siffle la fin de leur 3ème match nul consécutif, sur le même score (1-1).

Les Ardennais pourront se féliciter d'avoir, avec hargne, arraché le point du match nul. Un point qui vaut cher dans l'optique du maintien. Cette même hargne que n'avaient pas des Hacmen aux deux visages, conquérants d'abord, maladroits et insipides ensuite. Ils restent donc englués au milieu du classement, et on aimerait pour la suite voir enfin deux mi temps abouties dans le même match. Ce qui ne devrait pas non plus déplaire au coach Erick Mombaerts...

Fiche du match :

Les Joueurs :

Homme du Match : Walid Mesloub. Parce qu'avec Mahrez et Bonnet, il fait mal à la défense sedanaise. Son but vient récompenser un bon travail offensif, et un décrochage constant pour rester au cœur du jeu. Dommage qu'il se soit éteint en 2ème mi-temps.

Boucher : Quelques prises de balles hasardeuses, deux bons arrêts. Il est lâché par sa défense sur l'égalisation.
Louvion : Malgré quelques bonne intervention, il a passé un match difficile. Court, Beziouen et Pinteaux, qui marquera le but égalisateur, se sont régalés sur son côté.
Touré : Dans la droite ligne de ses dernières sorties, c'est a dire décevant. Pense-t-il déjà au mercato d'été ? Il reste quand même impérial dans les airs.
Le Marchand : A fait du Le Marchand, un bon match avec de bonnes interceptions et un bon placement.
Mombris : Peu à l'aise face aux attaquants adverses, heureusement qu'il a Le Marchand à ses côtés. Un peu timide dans ses montées.
Fontaine : Semblait perdu autour des milieux ardennais. Un match terne mais égayé par quelques belles accélérations. Manque de physique.
Zola : Très bon défensivement, et pour le coup intéressant dans ses prises de balles, il s'est malgré tout effacé comme beaucoup de ses partenaires après la pause. Remplacé par François, un peu à court de forme.
Mahrez : Un vrai bon match de sa part, même en deuxième où il était l'un des seul à tenter de construire. Son but la semaine dernière lui a fait du bien. Remplacé par Koïta.
Bonnet : Lui aussi est à créditer d'un bon match. Ses dribbles ont déstabilisés la défense sedannaise, et ses passes sont toujours judicieuses. A aussi subit le jeu en 2ème.
Malfleury : Mombaerts ne trouve toujours pas de remplaçant intéressant pour Rivière à ce poste exigeant qu'est l'unique attaquant de pointe. Pas en vue ce soir, il met de la bonne volonté mais sa ne suffit pas. Remplacé par Rivière, pas très en verve non plus.

L'adversaire :

Une valeureuse équipe de Sedan qui réussi une 2ème mi temps presque parfaite. Dommage que leur sursaut d'orgueil vienne si tard dans la saison. Farid Benziouen, ancien coéquipier de Malfleury au Red Star, fait une entrée remarquable, par son sens du jeu et ses frappes il aurait pu prétendre à doubler la mise. Bonne deuxième mi temps de Marcq et d'Aït Ben Idir à la récupération. Court en a fait baver Louvion, mais Le Bihan et Diaby restent en deçà des performances de leur coéquipier. En défense, Sedan a beaucoup subit en 1ère, mais Pogba (le frère de l'autre) et Dielna ont su tenir le score et limiter les occasions havraises. Le buteur Pinteaux vient compléter le tableau, même si il a eu du mal face à Mahrez.

Feuille de match :

Au Havre (Stade Océane), Le Havre-Sedan: 1-1
Buts : Mesloub (26') pour le HAC, Pinteaux (50') pour Sedan
Cartons jaunes : Le Marchand (31') pour le HAC. Diaby (40'), Dielna (54') et Court (58') pour le CSSA
Arbitre: Mr Miguelgorry
7517 Spectateurs

Compositions:

Le Havre (4-5-1): Boucher - Louvion, Touré, Le Marchand (cap), Mombris - Fontaine, Zola (François 71'), Mahrez (Koïta 79'), Mesloub, Bonnet – Malfleury (Rivière 63') - Non entrés: Pontdemé, Genton, Entr : Mombaerts

Sedan (4-5-1): Perraud - Boli, Pogba (cap), Dielna, Pinteaux - Marcq, Aït Ben Idir, Le Bihan, Kouamatien (Bellaïd 81'), Court (Bongongui 91')– Diaby (Beziouen 61')- Non entrés: Ramé, Makhedjouf, Entr : Guyot


Par Clément / Photo : Maley

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

26.3 %
23.8 %
50 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |