Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 HAC-ISTRES
2-0 | Le HAC s'impose au physique

Le 05-05-2013 à 10:57

C'est un match entre deux équipes techniques et joueuses qu'attend le public du stade Océane ce soir. L’absence de pression du résultat devrait aider au spectacle, puisque Istres n'est plus concerné par la lutte pour le maintient alors que Le HAC a (quasiment) perdu toute chance d'accession. On espère alors enfin voir deux mi temps abouties de la part des hommes de Mombaerts, pour contrecarrer les plans des provençaux qui se ressaisissent après une 2ème partie de saison calamiteuse.


On découvre deux nouvelles têtes dans le groupe havrais. Jordan Cuvier d'une part, le fils de l'ancien hacmen et entraîneur dieppois Sébastien Cuvier et Harisson Manzalla le jeune milieu de l'équipe réserve, arrivé de Bastia en début de saison. Par contre Malfleury, Koïta (blessés tous les deux), et Louvion (suspendu) ne seront pas de la partie. Côté Istréen on retrouve le vétéran Nassim Akrour, passé fugacement par le HAC. Il sera titularisé d'entrée au côté de Niangbo (qui avait effectué un essai au club sans être conservé), et des intéressants Yahia Chrif et Chafik. La partie débute sur un rythme soutenu, les deux équipes ne ferment pas le jeu et se projettent rapidement vers l'avant. Les corners se succèdent, et sur l'un d'eux Rivière est tout près de placer sa tête dans le but, mais Chafik sauve sur sa ligne (6'). Les provençaux montrent alors qu'ils ne sont pas venus faire de la figuration, ils infligent un pressing haut aux milieux havrais qui ont bien du mal à garder le cuir. Le Marchand, pas très inspiré en ce début de match, transmet involontairement à Niangbo seul sur la gauche de la surface, mais sa reprise est trop croisée (11'). Genest déborde ensuite Rivierez, centre pour Yahia Chrif dont la tête lobé oblige Boucher à une belle claquette (17'). A la demi heure de jeu, Mendy et les siens se reprennent. Mesloub est fauché aux abords de la surface mais la tête de Touré sur le coup franc qui suit est hors cadre. Rivière s'essaye ensuite à la volée sans plus de réussite. Alors que les Ciel et Marine sont mieux, Genest rate une occasion en or: après un déboulé de Chafik et un centre au deuxième poteau, l'ancien auxerrois surgit devant tout le monde mais sa tête passe de peu à côté (34'). Bonnet lui répond juste avant la mi temps mais sa reprise sur corner est sauvée de peu pour la deuxième fois de la soirée par Petric (45').

On peut regretter que les Ciel et Marine n'aient pas la même emprise et la même justesse technique que dans les rencontres précédentes. La faute à des provençaux qui même sans être géniaux, possèdent de bon éléments comme Chafik ou Genest, capables de mettre en difficulté la défense adverse et d'imposer un pressing constant quand ils sont dépossédés du ballon. Istres a eu l'occasion d'ouvrir le score et pourraient le regretter en fin de match. Aux Havrais de faire le nécessaire.

A la reprise, Istres pousse et obtient 4 corners consécutifs, et Boulaya se permet une reprise sans soucis pour Boucher. Passée l'heure de jeu, on assiste à l'effondrement physique de l'équipe provençale. Les Havrais accumulent les coups francs, comme les phases dangereuses. Rivière est tout près de crucifier Petric, mais Chelle lui enlève le ballon au dernier moment (58'). Mais ce n'est que parti remise pour le goleador havrais, esseulé côté droit, qui profite d'une remise involontaire de Bonnet pour tirer en force et battre le gardien slovène (1-0, 66'). Istres au courage tente de revenir au score, mais, épuisés, les joueurs sont désordonnés et les attaques finissent bien souvent en 6 mètres, ou dans les gants de Boucher comme ce coup franc de Bru (73'). Dans le dernier quart d'heure, les hacmens remettent le pied sur le ballon et n'ont plus qu'à dérouler. Mesloub profitent de la résignation istréenne pour percer pleine axe et transmettre le cuir à Rivière. Ce dernier se retrouve seul face au gardien, mais préfère remettre astucieusement à l'algérien qui n'a plus qu'a scorer dans le but vide (2-0, 84'). Genest tente bien de réveiller son camp mais sa frappe sèche à l'entrée de la surface est stoppée par Boucher puis dégager par la défense sous les yeux de Melliti. En toute fin de match, le public croit assister au 3-0 mais Bonnet au bout de sa course oublie le jeune Manzalla, et frappe dans le petit filet. A la fin du match, les hommes de Mombaerts tiennent leur 2ème victoire consécutive et une invincibilité de 7 matchs.

Le HAC, grâce à une très bonne seconde mi temps et au retour de son jeu désormais typique, bat une équipe istréenne qui a pourtant montrée de belles choses. Ces derniers, à trop vouloir jouer, se sont brûlés les ailes, l'endurance faisant défaut sur la fin du match. Côté classement, l'espoir était permis pour certains supporteurs avant le début du match. Malheureusement pour eux Guingamp gagne dans le même temps et clos pour de bon leurs rêves de ligue 1 pour cette saison. Mais gageons que les belles promesses entrevues depuis l'arrivée de Mombaerts feront du Havre un prétendant solide à l'accession l'année prochaine.

La fiche de match :

Les joueurs :

Homme du Match : Benjamin Mendy, même s'il n'est pas impliqué dans les deux buts havrais, ses débordements et sa vivacité ont mis en difficulté la défense adverse. Il dégage aussi une grande assurance derrière, et a aisément pris le pas sur ses adversaires directs. Une grosse perte pour la saison prochaine...

Boucher : Impeccable ce soir, de bons arrêts notamment en 1ere période. Toujours très bon dans les prises de balles.
Rivierez: A eu un peu plus de mal que Mendy à contenir les attaques, mais il sait faire parler sa puissance. Montre qu'il peut aussi s'impliquer en attaque en usant de quelques beaux gestes.
Touré : Physique lui aussi, match propre, il rattrape bien ses dernières sorties.
Le Marchand : Un début de match compliqué, il a ensuite fait sa loi. Mais ses relances restent perfectibles.
Fontaine : Mombaerts lui fait confiance, et il n'y a pas de quoi s'en plaindre. Du courage et de la hargne viennent compenser un petit déficit physique. Remplacé par François, qu'on ne devrait plus voir très longtemps au stade Océane.
Zola : Ratisse un nombre de ballons incroyable, dommage qu'il souffre autant devant le pressing adverse.
Mahrez : Dans un grand soir, il s'affirme de plus en plus sur le devant de la scène. Il a souvent dû décrocher car son couloir était bouché, mais bien lui en a pris car ils remontent les ballons avec technique et efficacité.
Mesloub : Il marque un but, ce qui sauve son match. Assez invisible, il n'a pas vraiment réussi a jouer avec Rivière, si ce n'est sur la magnifique action amenant le 2-0. Sûrement un peu crevé, car c'est le joueur le plus utilisé cette saison.
Bonnet : Match propre, il profite de sa vision du jeu pour orienter son équipe.
Rivière : Lui aussi n'était pas dans le coup, mais il profite de la fin de match et de l'effondrement de l'équipe provençale pour tirer son épingle du jeu. Remplacé par le jeune Manzalla, dont c'était la première en ligue 2.

L'adversaire :

Istres joue bien au ballon, Istres presse et court beaucoup. Peut être trop. Mauvaise maîtrise du match, leur baisse de régime après l'heure de jeu a profité aux hacmen. Fouad Chafik sauve les siens en début de match, et bloque son couloir par la suite. Très offensif, il participe activement aux attaques de son équipe. C'était le joueur à suivre côté istréen. Genest et Bru ont beaucoup travaillé au milieu, le premier manquant de peu l'ouverture du score. Ils sont presque les seuls à avoir tenu bon sur l'ensemble du match. Belle prestation défensive de Chelle, qui même à 35 ans parvient à réaliser des gestes défensifs de grande classe. Côté déception, on notera Niangbo, Tardieu, et Sainati . Yahia Chrif enfin, très grosse dépense d'énergie dans la récupération de balle mais un peu maladroit dans le dernier geste.

La fiche technique :

Au Havre (Stade Océane), Le Havre-Istres: 2-0
Buts: Rivière (66') et Mesloub (84') pour le HAC
Cartons jaunes : Fontaine (73') pour le HAC. Boulaya (68') pour Istres
Arbitre: Mr Schneider
7839 Spectateurs

Compositions :

Le Havre : Le Havre (4-5-1): Boucher - Rivierez, Touré, Le Marchand, Mendy – Fontaine (François 77'), Zola, Mahrez, Mesloub, Bonnet – Rivière (cap) (Manzala 89') - Non entrés: Pontdemé, Genton, Cuvier. Entr : Mombaerts.

Istres : Istres (4-3-3): Petric – Sainati, Chelle, Barillon, Chafik – Genest, Tardieu (Melliti 73'), Bru – Yahia Cherif (Nimani 71'), Niangbo, Akrour (cap) (Boulaya 10'). - Non entrés: Veronese, Massengo. Entr: Pasqualetti


Par Clément / Photo : Maley

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
GFC AJACCIO - LE HAVRE

Victoire
Match nul
Défaite

61.5 %
28.2 %
10.3 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |