Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 HAC-TROYES
3-2 | 1ère victoire à domicile

Le 21-09-2014 à 12:18

Enfin ! Comme il était temps d’assister à un vrai match de football au stade Océane. Au menu, du jeu, de nombreuses occasions, cinq buts et une première victoire havraise à domicile. Bravo aux havrais pour cette belle partie ! Même si tout n’est pas parfait et que c’est encore un HAC en deux temps, à deux visages qui s’est pointé, hier après-midi, sur le pré.


Un HAC tantôt séduisant. Ce HAC, c’est Fontaine, monstrueux dans l’entrejeu, incontournable, à mon goût, dans un 4-3-3 résolument tourné vers l’avant. Précieux dans la récupération, précis dans la relance, audacieux dans la qualité des missiles qu’il est l’un des rares à tenter aux 25 mètres. Ce HAC, c’est Le Marchand, excellent, qu’il joue en défense centrale ou en récupération. Son sens de l’anticipation et sa rigueur défensive le rendent actuellement intouchable dans le onze de départ ciel et marine. Avec les présences de M’Bami, Fontaine, Saïss ou encore Lekhal au milieu, je continue de penser qu’il reste indispensable aux côtés de Touré en défense centrale. Ce HAC, c’est Sao, juste mélange de provocation, de vitesse et de technicité. Récompensé, dès l’entame de match, par un but, plein de réussite, digne des plus belles parties de flipper ! Excellent tireur de coup de pied arrêté, il lui manque toujours un peu de jus, ce brin de puissance dans les duels au corps pour exploser complètement. Ce HAC, c’est Bonnet, dont l’excellent match doit donner quelques cheveux blancs à Gamboa. Chirurgical sur les deux offrandes qu’il adresse à Sao et Le Bihan, il reste un vrai leader technique. Il est impensable de s’en séparer. En témoigne l’ovation qu’il a reçue, à sa sortie, par l’ensemble du stade… Ce HAC, c’est Le Bihan, parfois lourd dos au but, mais redoutablement efficace dans la zone de vérité et fort, désormais, de cinq buts en sept rencontres. Ce HAC, c’est Leroy, décevant en première mi-temps malgré un coup-franc plein de toucher qui terminera sa course sur le poteau d’un Petric qui aura souvent sauvé l’E.S.T.A.C. du naufrage, mais tellement précieux dans la conservation du ballon en seconde mi-temps. Ce HAC, c’est cet état d’esprit conquérant qu’on aura vu par intermittence, celui qui joue, tient son bloc haut, exerce un pressing dans le camp opposé, gêne la relance adverse et gagne ses duels. Ce sont ces havais-là qui ont passé trois buts à une défense qui n’en avait encaissés que deux au cours des six premières journées. Ce sont ces havrais-là qui peuvent tout casser. Ce sont ces havrais-là que le stade, emmené par un KOP, encore trop peu garni, mais toujours surchauffé, aime pousser ! Ce sont ces havrais-là que l’on vient voir, c’est eux que l’on aime !

HAC_1252

Un HAC tantôt décevant. Celui qui n’a toujours pas compris qu’il est systématiquement puni quand il déjoue. Celui qui se contente toujours du minimum, qui peine à trouver la force de tuer ses matchs, dont l’adversaire d’un jour s’est encore remis deux fois en selle alors qu’il pourrait être enterré plus tôt. Parce qu’on recule, les deux récupérateurs se transformant en défenseurs centraux, la ligne offensive jouant souvent à 30 mètres de ses buts. Comment même placer un contre dans ces conditions ? Aucun joueur n’est présent et susceptible de tenir le ballon au-delà de la ligne médiane, et quand bien même il y en avait un, il était trop souvent esseulé au milieu de trois ou quatre récupérateurs adverses. Résultat, un ballon qui revient en permanence à proximité de nos buts, un HAC qui s’effrite défensivement, qui panique et qui a trop régulièrement craqué hier comme depuis la début du championnat. Les latéraux, Ikoko et Mombris les premiers, sont volontaires mais trop friables, Touré est plus irrégulier que son compère de la défense centrale. En conséquence de quoi, les troyens nous ont trop souvent faussé compagnie dans le dos comme sur le premier but, et se sont trop souvent trouvés libres de marquage comme sur le second but. On notera, malgré tout, les copies plus soignées de Saïss et Diallo qui doivent néanmoins s’affirmer et influer davantage sur le jeu. C’est ce HAC qui se donne, qui nous donne des sueurs froides, qui nous agace, qui récolte les sifflets. C’est ce HAC qui se tire lui-même une balle dans le pied. C’est ce HAC qui doit disparaître progressivement pour laisser place au précédent. Pour faire mieux que cette décevante douzième place…

HAC_1286

Alors que se profile un déplacement périlleux du côté de la Corse ce mardi, le HAC retrouvera le stade Océane dès vendredi prochain, pour un choc avec l’actuel leader, le Dijon F.C.O. Pour cette semaine capitale, le HAC doit se montrer à la hauteur de ses ambitions, se doit de tout donner. Les joueurs sur le terrain, mais le public havrais également ! TOUS au stade vendredi prochain pour soutenir nos ciels et marines !


article rédigé par obé du 76 / Photo : maley

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

20.5 %
30.8 %
48.7 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |