Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 HAC-CLERMONT
(3-1) La HAC-machine se relance !

Le 14-02-2015 à 00:59

Après le trou d’air de novembre, les turbulences de décembre et les soubresauts de janvier, les havrais se replacent, enfin, dans le Top 10 de la Ligue 2, à la faveur d’une victoire encore parfaitement maîtrisée face au Clermont Foot. Pour notre plus grand plaisir !


Et la première mi-temps ne fut pas loin d’être irréprochable. Le ballon, abonné aux grolles ciels et marines, circulait à merveille. Clermont n’existait pas. La supériorité havraise sautait aux yeux. Et c’est logiquement que nos hacmen allaient frapper, par deux fois. Deux grandes premières cette saison ! Le Marchand, d’abord, en bon capitaine, à la réception d’un centre de Fontaine qui traversait toute la surface de vérité auvergnate. L’ancien rennais se mettait dans le sens de la marche d’un joli contrôle avant d’ajuster Jeannin de son pied favori, le gauche. Puis Malfleury, peu avant la demi-heure de jeu. Idéalement décalé par Le Bihan, l’homme qui fut remis en selle par T. Goudet inscrivait son premier but de la saison d’une belle frappe croisée. Plus rien ne sera marqué avant la pause malgré quelques tentatives finissant souvent dans les gants du portier clermontois. Bien qu’un ou deux crans en dessous des havrais, comme contre Valenciennes, il y a quinze jours, les hommes de C. Diacre allaient se remettre dans le sens de la marche dès l’entame du second acte. À la réception d’un centre à ras de terre, Capelle, l’ancien quevillais, logeait le ballon dans la lucarne de Diallo. Moins en vu jusqu’à l’heure de jeu, le HAC finissait quand même par tuer le match, à vingt minutes du terme, par l’intermédiaire de Chebake, dont c’était une première également. Le latéral havrais traînait à centrer, avant de feinter son vis-à-vis, de repiquer dans l’axe et d’envoyer une merveille de ballon enroulé dans le petit filet opposé. Le Bihan et Saïss auraient pu corser davantage l’addition en fin de partie mais leurs tentatives rasaient les poteaux.

Le HAC réussit, dans sa globalité, une nouvelle belle partie. La maîtrise du ballon fut parfois à la limite de l’insolence. Les relances ont souvent été très propres. La triplette Saïss – Le Marchand – Fontaine s’est avérée solide, aussi bien à la relance qu’en récupération, malgré quelques ballons mal ajustés et dangereusement rendus à l’adversaire, à l’image de la mauvaise passe pour Malfleury entraînant le but auvergnat.

Défensivement, ça a été costaud ! Je pense que ce regain de forme correspond aussi à de meilleures prestations de nos latéraux. Ça, c’est un changement qui nous est très bénéfique. Diallo a réalisé quelques bonnes sorties aériennes, à défaut d’autre chose à faire. C’est dommage qu’on ait toujours ces quelques moments de flottement qui nous empêchent de conserver nos cages inviolées. Un zeste de déconcentration, un peu moins d’engagement qu’on paie souvent cash ! Offensivement, on a vu quelques superbes mouvements, d’un niveau technique bien supérieur à ce qu’on a pu se coltiner par le passé. Bref, pas de havrais tellement en dessous. Une prestation de très bonne qualité, aussi bien individuelle que collective.

Si on devait mettre quelques bémols, en dehors de nos quelques moments d’errances, je dirais que ça manque de percussion, d’initiative quand on tourne autour du pot. La possession est intéressante, à condition d’arriver à en faire quelque chose. C’est aussi le rôle d’un milieu de terrain que de savoir éliminer. Malfleury est particulièrement en difficulté dans ce registre.

De même, dans nos temps faibles, on manque de vitesse dans la remontée du bloc défensif et on est souvent absent au deuxième ballon quand on perd le premier duel. Ça nous éviterait de voir revenir le ballon trop vite ou ça pourrait nous permettre de nous retrouver plus souvent en surnombre sur certains contres. Enfin, on reste terriblement maladroit dans la dernière passe. À plusieurs reprises, elle a été mal donnée ou pas dans le bon timing ou pas au bon joueur. Des mauvais choix qui nous coûtent de vraies occasions de but. Je regrette aussi de ne pas voir certains jeunes joueurs du centre de formation. Lekhal à la place de Saïss ou Mousset à la place de Gamboa dont les rentrées sont souvent inintéressantes.

Finalement, T. Goudet est en train de réussir à communiquer aux joueurs sa passion du football, son plaisir, simple, d’être là, de faire ce métier et de se donner à fond. C’est tout à son honneur ! Il faut désormais appliquer tout ça à l’extérieur, notre point faible. Et quoi de mieux, comme défi à relever, que de se présenter chez le leader troyen ce samedi ?


par obé du 76 / Photo : maley

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

25.8 %
24.2 %
50 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |