Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 DIJON-HAC
(2-1) | Petits bras !

Le 20-09-2015 à 18:45

Pour gagner au football, il faut tout simplement y jouer. Hier soir, notre équipe a fait tout le contraire. Défendre oui, mais pas pendant 80 minutes. Par E.LAMY


DIJON 2 – 1 HAC (MT: 0-1), Ligue 2 – 7ème journée 2015/2016
Buts : S.FORTES (30’) pour le HAC, C.JULLIEN (61’) et J.BELA (72’) pour DIJON
Stade Gaston-Gérard, 7482 spectateurs
Arbitre : Monsieur Jérémy STINAT
5 cartons jaunes : Mombris (42’) et Puel (60’) pour le HAC – Gastien (17’), Julien (44’) et Rivière (84’) pour DIJON.

Pourquoi Pas !

Alors nous aussi on pourrait ne pas parler du match finalement comme le HAC n’a pas véritablement joué et se concentrer sur bien autre chose. Pourtant fervents supporteurs, nous voulons toujours y croire.

Pourquoi me direz-vous ? Parce que les joueurs ont des capacités individuelles indéniables, parce qu’en mettant les joueurs à leur vraie place sur le terrain (Puel ou Cambon pour ne citer qu’eux) on retrouverait peut-être plus d’aisance.

En ne faisant aucun complexe à vouloir imposer son jeu et modifier la tactique en cours de match et non jouer à reculons, les résultats pourraient rapidement revenir. Et surtout qu’avec une telle ligne d’attaque, on ne peut pas dire que le HAC ait besoin de 10 occasions pour marquer.

Dans ce match contre Dijon, la tactique mise en place consistait pour Fortes et les siens à reproduire le même schéma tactique qu’à Lens. Cependant, en face, ce n’était pas un Lens en grande difficulté mais une équipe maîtrisant bien mieux le ballon. Dans ce contexte, refaire le coup de la défense ne pouvait marcher 90’.

Sur les 45 premières minutes, pourquoi pas, vu que les Havrais sont rentrés à la pause avec l’avantage : but de Fortes sur un corner de Bonnet sur l’une des seules actions havraises mais aussi grâce à notre gardien qui a su se montrer à la hauteur. Mais que ce fut dur de tenir.

La première période nous donne quand même des indices de satisfaction car le HAC sait subir sans rien lâcher et c’est déjà ça. Nous savons que nous pouvons également compter sur un très bon Farnolle qui s’impose comme patron de match en match. Il délivre plusieurs parades sur la frappe de Bernard à la 15ème puis sur les tentatives de Sammaritano 17ème et 33ème pour éviter le pire.

2 buts en 10 minutes.

Cependant, croire que jouer la défense à 20m de ses buts durant les 45 autres minutes fonctionnerait était du suicide pur et simple. Statistiquement, à un moment, le ballon arrive dans les filets.

Durant la seconde période, le HAC souhaitait donc attendre pour mieux contrer. Pourquoi pas, mais pas en se positionnant aussi bas. Pourquoi nos joueurs ont reculé autant ? Parce qu’à force d’attendre, la fatigue s’accumule et c’est bien connu, il est toujours plus dur de courir après le ballon.

Laisser le milieu de terrain à l’adversaire sans aucune opposition est ingérable. Dijon prenait donc son temps pour faire tourner la balle et attendre intelligemment l’ouverture sans se précipiter.

Alors, il ne faudra attendre que 15 petites minutes pour voir l’égalisation dijonnaise (Un bon coup franc de Sammaritano trouvait Tavares : Farnolle cette fois fut trop court) puis 10 minutes supplémentaires pour voir le deuxième but des hommes de Dall'Ogli par Bela qui plaçait une tête dans le but Havrais.

Et pourtant,

Oui pourtant, quand on voit cette équipe reprendre le match à son compte dans les 10 dernières minutes, on ne peut qu’avoir des regrets ou de l’espoir pour la suite.

On pourrait alors écrire durant des heures sur ce qui ne va pas. Parler de la tactique selon l’adversaire, de la mise en place des joueurs, des changements parfois bizarre, d’un complexe d’infériorité ou tout simplement dire qu’il manque un véritable 6 à cette équipe. Nous nous préférons nous dire que si chaque joueur arrête de regarder l’autre, s’ils prennent tous ensemble leurs responsabilités quitte à sacrifier l’ambiance du vestiaire, le HAC peut vite retrouver la victoire. Le classement d’un soir ne faisant pas l’autre, messieurs ! Parce qu’à force de se dire que l’équipe d’en face se trouve dans les 5 premiers, on finit souvent dernier.

L'image du jour :
Ils n’étaient qu’une poignée et pourtant ils étaient là. Bravo aux Havrais présents à Gaston-Gérard. Les plus en vue : Farnolle, Bain, Fortes.

Composition des équipes :

HAC :
Farnolle (G),
Puel, Fortes (c), Bain, Mombris
Fontaine, Cambon, Bonnet, Louiserre
Duhamel, Gimbert.
Remplaçants: Milosavljevic, Mendy, Gamboa, Mendes, Manzala.
Remplacements: Duhamel remplacé par Mendes (70'), Louiserre remplacé par Manzala (77').
Entraîneur: Thierry Goudet.

DIJON :
B.Reynet
Marié, Varrault (c.), Bernard, Bamba
Jullien, Amalfitano, Gastien, Sammaritano
Bela, Tavares
Remplaçants : Basilio, Benet, N’Goyi, Rivière, Thiam
Remplacements : Bela remplacé par Rivière (81'), Amalfitano remplacé par Benet (90').
Entraîneur : Olivier Dall'Oglio


par Eric LAMY / photo maley

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

20.5 %
30.8 %
48.7 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |