Accueil
Saison
Effectif
Club Doyen
Supporters
Forums
Médias
Services

Boutiques
Contacts
   
  
 
 

 



Document sans nom
 RETRO
le HAC, un ancêtre ambitieux (2/2)

Le 10-10-2008 à 22:46

La semaine dernière, infoHAC.com vous faisait partager un article de décembre 1958 titré "Le HAC, un ancêtre ambitieux". Voici la suite et la fin de cette archive qui parle du quotidien du club lors de cette saison 1958/59.


Un but qui valait des millions

Il semble que les chiffres 8 et 9 soient favorables au HAC. Champion de France en 1899, il devait enlever, avec des soldats anglais et belges, la Coupe Nationale en 1918 et 1919, terminer en tête de la deuxième division en 1938 et, après un nouveau passage chez les divisionnaires, remonter chez les grands en 1949-1950. Et, en cette saison 1958-1959, le club bleu et bleu (Oxford et Cambridge fifty¬fifty) est bien parti pour changer d'air.

Pourtant, la saison 1948-1949 n'a pas souri aux Havrais. Certes, il leur a manqué peu de chose, un tout petit point, pour passer de seconde en première. Et ce point en moins a fait tout une histoire. Qu'on en juge: le H.A.C recevait le CA. Paris à la Cavée Verre, ce stade aux barrières vermoulues et au terrain de velours, et nul ne pouvait penser que ce match allait entrer dans l'histoire. Que pouvait faire, en effet, le modeste C.A.P. contre l'équipe de Bihel en plein boom? Or, alors que le score était vierge, un shot plus fort que les autres surprit le goal parisien Ferrand. « But ! » hurla la foule. L'arbitre paraissait d'accord, mais il y avait le juge de touche ... Et ledit juge, agitant frénétiquement son drapeau, apporta à lui seul la contradiction contre onze joueurs de bonne foi et plusieurs milliers de spectateurs surexcités.
« Le ballon n'a pas passé la ligne », soutint l'homme au drapeau.
Et il n'y eut pas de but, un but qui devait valoir un point de plus et la montée en première division !

Mais, le lendemain, tous les Havrais purent voir bel et bien, à la « une » d'un journal local, le ballon à l'intérieur de la cage, ce ballon que Ferrand, la main en crochet, s'apprêtait à extirper.

Et, des semaines durant, personne n'adressa la parole à M. Derrien, ce Havrais qui, par exception, avait été bombardé juge de touche.
M. Derrien est mort. On lui a beaucoup pardonné. D'autant plus que, l'année suivante, Ruminski, Bihel, Albanesi, Nuevo, Schirching, Beck, Saunier, Ranzoni, Chrisriansen, Stricanne et Nino devaient effacer la déconvenue et la rancune de leurs supporters.

« L'éminence grise » a pris la présidence

Lucien Jasseron a dit de l'actuelle formation du H.A.C:
« C'est une équipe d'expérience et non plus une équipe expérimentale. On peut compter sur ses éléments aussi bien sur leur métier, que sur leur ambition et surtout sur le fait que, lorsqu’il le faut, ils savent se vider les tripes. »

Mais il a fallu dépenser plus de 25 millions de francs - après avoir résorbé une grande part de l'énorme passif de 1956 - pour mettre sur pied un ensemble dont les joueurs les plus âgés, Di Loretto, Strappe et Eloy, ont coûté le plus cher.
L'affaire n'était possible qu'à la condition de voir s'y intéresser un homme de l'espèce la plus rare, un mécène. Cet homme était d'ailleurs depuis moult années dans la coulisse. On l'appelait « l'éminence grise ». Aujourd'hui, il est président, M .le président André Robert.
Cet entrepreneur de travaux publics a un amour : le H.A.C. Il voit la vie en bleu. On dit de lui qu'il est très réservé, modeste jusqu’a l'effacement, quasi invisible. Les jours de match, cet extraordinaire président paie sa place aux populaires et va se camoufler dans l'anonymat des petits employés, des ouvriers, des dockers et des soldats. Il écoute les propos de ses voisins et faire pénétrer ensuite la « vox populi » dans les réunions du comité.
« Moi, je n'y connais rien, aime-t-il à dire, mais, au moins, j'ai la franchise de le reconnaître, » C'est peut-être M. André Robert qui, demain, édifiera cette tribune « d'en face» dont la Cavée Verte a tant besoin. En attendant, il laisse à l'affineur Jean Martinne, à l'entrepreneur André Frémy, au directeur des Galeries du Havre, Louis Jonveaux, et surtout à l'entraîneur Lucien Jasseron l'essentiel des responsabilités techniques.

Lui n'est là que pour aimer le H.A.C. Et Dieu sait ci cet amour lui coûte cher!

De la « puce des bois » au « Joueur ascenseur »

Les blessures répétées du malchanceux Villenave ont permis à un blondinet imberbe, un poussin du H.A.C., d'étaler ses extraordinaires qualités. Quand il est entré à l'école du club, Lionel Véret, la « puce des bois », pesait à peine 42 kilos. Maintenant, à dix-huit ans et demi, il accuse 61 kilos sur la bascule.

L'an dernier, à Roubaix, Lionel Véret avait tellement peur que M. Frémy dut aller acheter des ... suppositoires calmants chez un pharmacien et les lui administrer. Et, aujourd'hui, le plus fidèle des Hacmen, Bernard Devaux - son bistrot de bois s'appelle le bar H.A.C - dit du petit gardien :

« Jamais, en quarante ans de présence au club, un garçon ne m'a procuré autant de joies. »

En acquérant la « perle de Bully » André Sttappe, et Di Loretro « Tête d'or », les responsables du H.A.C ont fait l'affaire de l'année. Mais ils ont eu le nez creux en faisant appel à l'ancien chaudronnier Albert Eloy, un défenseur tout d'une pièce, que l'on a surnommé le « joueur ascenseur ». Parti de Bully où il jouait les doublures et orienté vers Sedan par son cousin Dugauguez, Eloy a, grandement par¬ticipé à la montée en première division de l'équipe ardennaise en 1954 et fait de même l'an dernier pour le compte de Limoges où l'avait appelé Flamion. Et il y a de fortes chances pour que ce modeste amateur, qui passa professionnel pour 400 000 francs avant d'être transféré pour 5 millions en 1957 et pour 7 millions en 1958, réussisse le coup de trois avec Le Havre.

Le pont de Tancarville peut rendre la Cavée Verte désuète

Les dirigeants du H.A.C et les 1.200 supporters du club présidé par Roland Mercier, attendent déjà avec impatience le dernier jour du championnat et le 14 juillet 1959• A cette date, en effet, le pont de Tancarville, l'une des plus formidables réalisations de l'après-guerre, sera ouvert à la circulation et permettra la venue massive au Havre des spectateurs de « l'autre côté de l'eau ». Ainsi, tous les dimanches, passeront les « mordus » d’Honfleur, de Deauville, de Trouville, de Pont-Audemer, de Cabourg, de Houlgate, de Bernay et même de Caen et de Lisieux. Mais comme le craint le secrétaire général Serge Gianello, où pourra-t-on loger ce nouveau flux? Car le pont de Tancarville peut, aux beaux jours, rendre désuètes les installations de la vieille et si attirante Cavée Verre, ce stade aux portes branlantes qui fait en ce moment, avec une moyenne de 2.500.000 francs, les plus grosses recettes de deuxième division.

Légende des photos:

1.Il y a 1.200 supporters au H.A.C. qui veulent porter l’équipe professionnelle en première division. En attendant, c'est l'enthousiaste équipe havraise qui porte le président Roland Mercier en triomphe.

2.Pour tout Argentin, il y a d'abord le tango, ensuite le foot. Di loretto le prouve par son choix.

3.Le liftier s'appelle Albert Eloy. Il est monté 2 fois en 1ère division et il peut faire grimper le HAC.

4.Tout le passé du vieux H.A.C. se trouve derrière ces murs gris et cette porte austère.La Cavée Verte a 44 ans.

La 1ème partie de cet article de Sport&Vie (n°31 de décembre 1958) est consultable ICI.

On en parle sur le Forum des supporters : cliquez-ici


Par maley / Source et photos : Sport&Vie n°31 de décembre 1958

 

 
 
   Les brèves...
 
  INFOHAC : Retrouve-nous sur la page Facebook
  PHOTOS : HAC-Grenoble (1-1) | 49 photos HD
  PHOTOS : HAC-TOURS(2-0) | 44 photos HD
  PHOTOS : HAC-NIMES (2-1) | 51 photos HD
  SUPPORTERS : Meilleurs vœux pour 2018
  CONCOURS : ✨ SPÉCIAL NOËL ✨
  PHOTOS : HAC-ORLEANS (1-1) | 35 photos HD
  COUPE DE LA LIGUE : TOURS FC au second tour

  a Toutes les news
Recevez l'actualité du HAC par emailSuivez toute l'actu sur votre mobileIntégrez les news du HAC sur votre blog ou votre navigateur internet
  Prochain match
fond
vs
LE HAVRE - NIMES

Victoire
Match nul
Défaite

25 %
25 %
50 %


 Le classement

  a Voir le classement complet

La toolbar
 Espace Membres


Pseudo :

Mot de passe :

a Inscrivez-vous !
a_ Mot de passe oublié ?

 Retrouvez-nous sur Facebook

 
 Medias


 

INFOHAC.COM © Copyright 2000- , Tous droits réservés. Mentions légales
Conception et hébergement : Iguanes Web Creations
Nos partenaires : SAjOO.fr, site de paris sportifs | Footiste |